Avoir une bonne digestion, gage de bonne santé !

Aujourd’hui je vous parle d’un sujet qui m’intéresse tout particulièrement : la digestion. Depuis mon adolescence j’ai de gros soucis digestifs : ballonnements systématiques après chaque repas, sensations de lourdeurs, douleurs à me couper le souffle…pendant plusieurs dizaines d’années ces désagréments me gâchaient la vie. Il y a 30 ans on ne parlait pas autant de troubles digestifs, d’intestins poreux, de maladies coeliaques, d’allergies alimentaires….et les médecins que j’ai pu consulter ne prenaient pas vraiment mon problème au sérieux, bien souvent je repartais avec une préscription de Spasfon en cas de douleurs, bref un pansement sur un « bobo ». Après de nombreuses années d’inconfort (et le mot est faible!) j’ai commencé à m’informer, à lire des livres et articles, à écouter des conférences, à prendre des cours et même à passer des certificats. J’ai essayé de nombreuses méthodes dites détoxes et régimes de toutes sortes, car cet état de gonflement permanent était lié à une prise de poids et vis versa. Puis j’ai modifié mon alimentation, rien de spectaculaire ni de drastique, je suis gourmande et n’ai pas l’intention de compter chaque calorie que je mange (ou de me priver de mon chocolat quotidien !). Non, j’ai juste respecté les principes de bases de la naturopathie. Et depuis j’ai perdu 6 kgs, dégonflé et gagné en vitalité!

L’acte de manger fait partie de nos besoins fondamentaux, c’est la première marche selon la pyramide de Maslow. L’alimentation doit donc être source de bien-être et de santé, Hippocrate disait : « Que ton aliment soit ta seule médecine ». Or aujourd’hui le paradoxe de nos vies modernes fait que s’alimenter peut être source d’inconforts au mieux, de maladies plus ou moins graves, au pire.

Un repas équilibré avec une bonne digestion doit vous apporter de l’énergie ! Lorsque vous digérez mal cela aura pour effet d’engendrer fatigue, somnolence (pas facile à gérer quand on se trouve sur son lieu de travail). Mais d’autres effets se font sentir : mal au ventre (la fameuse « barre »), gaz, acidité, constipation, ballonnements (inutile d’aller essayer cette jolie petite jupe après manger!). Mais savez-vous qu’une mauvaise digestion entraine une carence en nutriments, vitamines, minéraux indispensables au bon fonctionnement de votre corps? Aujourd’hui, malgré une offre alimentaire jamais égalée nous pouvons être en sous-nutrition.

Selon les naturopathes et les hygiénistes il est primordiale de connaitre les bonnes associations alimentaires. En effet chaque aliment sera digéré selon des critères très précis :

  • son niveau d’acidité,
  • son temps de digestion
  • l’organe dans lequel l’aliment sera digéré

Un repas « complexe » c’est à dire avec de nombreux groupes alimentaires différents pourra demander jusqu’à 8 heures de digestion ! Alors qu’un fruit qui utilisera notre tube digestif comme un tobbogan (avant d’atteindre les intestins) sera digéré en quelques minutes ! Sachant que l’organisme utilise 60% de notre énergie pour la digestion imaginez la pêche (sans jeu de mots !) que vous aurez en allégeant vos repas. Le fruit ne se digère pas dans l’estomac, donc lorsque le bol alimentaire arrive dans celui-ci, l’estomac va sécréter des enzymes pancréatiques pour digérer les protéines et notre fruit va attendre, attendre, attendre ….en vain car l’amylase (le suc salivaire destiné à commencer la digestion des sucres et amidons dans la bouche) sera anéanti par les sucs pancréatiques en arrivant dans l’estomac. Notre fruit aura le temps de fermenter et nous causer bien des désagréments : ballonnements, gaz, douleurs… Saviez-vous que des médecins se sont retrouvés face à des patients atteints de cirrhrose du foie alors que ceux-ci ne buvaient pas une goutte d’alcool mais finissaient chaque repas par un fruit ! En effet en fermentant dans l’estomac le fruit devient de l’alcool. Vous aurez bien compris que les fruits doivent donc être consommés en dehors des repas, soit en collation, soit une heure avant votre repas. Ce coupe-faim naturel, bon pour la santé, permettra de mieux réguler sa faim et de faciliter grandement une bonne digestion.

Quels sont les bonnes et mauvaises associations alimentaires selon les naturopathes pour optimiser sa digestion :

A éviter :

  • protéines maigres : oeufs, blancs de volaille, yaourts… et amidon (pain…) ex : le fameux sandwich pain, poulet, frites, sauces diverses dont nos ados raffolent…
  • amidons et sucres simples : ex  gâteaux aux fruits…

 

Effets neutres :

  • amidons et amidons : ex: riz et pain 
  • amidons et lipides : ex : pâtes avec du beurre. Le gras va ralentir la digestion donc on évitera de trop charger en gras car une digestion lente entraine une fermentation.

 

Bonne combinaison :

  • amidons et légumes : ex : pommes de terre et salade verte, poissons et pommes de terre. Les légumes verts facilitera la digestion des amidons tout en apportant vitamines et minéraux indispensables au bon fonctionnement de notre organisme.

 

Selon les règles hygiénistes, il est recommandé de consommer des légumes crus à chaque repas pour leur apport de fibres. Mais attention si vous avez des intestins fragiles il faudra néanmoins limiter la consommation de crudités car leur digestion demande d’avoir un système digestif fort et en pleine santé. Il faudra privilégier dans ce cas des légumes à cuisson douce.

Faut-il boire en mangeant ? Il est très fortement conseillé de boire en dehors des repas car si vous ajoutez du liquide aux sucs digestifs ceux-ci vont se retrouver dans une « piscine  » de liquides. Cela aura pour conséquences d’entraver le travail des enzymes digestifs qui seront donc bien moins efficaces.

Prendre le temps de la mastication est indispensable à une bonne digestion !

Lorsque l’on mange, la digestion consiste à casser les grosses molécules de l’alimentation pour les réduire en éléments simples, unitaires, on appelle ce mécanisme le « catabolisme digestif ». Les aliments ainsi « découpés » deviendront des nutriments et passeront facilement la barrière intestinale afin de nourrir nos cellules. Mais la mastication augmente également le PLAISIR de manger, en prenant conscience des différents goûts nous avons tout loisir de savourer les aliments. Bien mastiquer oblige également à manger doucement et non pas à avaler notre repas à toute vitesse en faisant autre chose en même temps.

 

Une règle de base facile à retenir que l’on retrouve en naturopathie est de ne pas mélanger plus de trois catégories d’aliments, pour s’assurer une bonne digestion.

Mais nous sommes tous différents et ce qui me réussi (manger que des fruits le matin par exemple) ne sera pas bien toléré par votre organisme. Nous n’avons pas tous la même force digestive ou la même force vitale. Cela va dépendre du terrain de chacun , de notre façon de vivre, de notre niveau de stress….Car une personne qui a l’habitude de faire des repas copieux avec viandes et féculents ne pourra pas du jour au lendemain manger que des légumes verts accompagnés d’un filet de poisson, cela entrainera un tel stress que sa digestion sera tout autant perturbée. Je m’insurge contre certains professionnels, qui tellement convaincus des bienfaits du « manger vivant et cru » (ce qui effectivement est gage de santé) vous culpabilise au lieu de vous écouter et de vous accompagner dans la durée pour changer en profondeur votre relation à l’alimentation et vous guider selon vos goûts et votre personnalité. D’ailleurs le naturopathe n’est pas un médecin mais un éducateur de santé, ce qui a mon sens est très noble !

9 Replies to “Avoir une bonne digestion, gage de bonne santé !”

  1. J’applique déjà ces préceptes car mes douleurs digestives m’on poussée à lire et chercher les bonnes associations. C’est en effet très différent selon les personnes et certains légumes qui passent bien chez moi seront irritants pour d’autres. Parfois j’enviais ceux qui pouvaient tout manger mais maintenant je me dis que mon corps me parle et que je l’écoute avec bienveillance. D’ailleurs il me le rend bien car sans régime je maintiens mon poids de forme et il accepte quelques carrés de chocolats noirs pour le plaisir !

    1. Merci pour ta lecture! Tu as tout compris, écouter son corps est le meilleur médicament que l’on puisse lui donner! Et c’est sûr il ne t’en voudra pas pour ces quelques carrés de chocolat …!

  2. Bonjour Isabel et merci pour cet article que je vais faire lire à mon mari ce week-end… Lui qui mange à midi sur le pouce entre séance de sport et 2 réunions ou bien avec des clients, ou bien entre 2 avions, je ne peux donc pas le conseiller sur ces repas et je crois qu’il fait n’importe quoi ! 🙂 même s’il évite certains plats lourds et trop de vin. Car tout est question d’association et je trouve ton article super bien fait comme toujours! Merci, bonne journée 😉

    1. Oh merci beaucoup c’est gentil! Effectivement tout est question d’association mais aussi de mesure, faire attention oui mais il faut savoir aussi se faire plaisir ! Bon week-end à toi et à ton mari…!

  3. Bonjour Isabelle,
    Merci pour ce post intéressant car moi aussi j’ai connu et connais encore ces désagréments. Je n’ai jamais fait de régime de ma vie car maigre de nature mais mon mari a fait le régime Montignac qui est basé sur les bonnes associations d’aliments et en les appliquant j’ai vu une grande différence. Il y aussi le pain blanc à proscrire car là c gonflement assuré. Il fait écouter son corps en effet, ne pas se priver en mangeant sainement .
    Pas toujours facile mais c pour le confort.

    1. Merci pour ton retour ! Pendant longtemps je notais ce que je mangeais avec les effets sur mon organisme, ça permet de vraiment bien se connaitre car une association pourra être bien tolérée par l’un et non par l’autre. On ne peut pas être tout le temps dans le contrôle et prendre plaisir en mangeant est aussi gage d’une bonne digestion !

  4. J’ai toujours eu un petit estomac que je ne peux pas surcharger sans risque d’être mal .
    Donc comme Stéphanie j’écoute mon corps et je me limite .
    Mais je pense avoir une alimentation équilibrée.
    Trop de crudités me font balonner. Je préfère les légumes cuits .
    Moi aussi je m’autorise le chocolat c’est mon péché mignon .
    Merci pour ces bons conseils.
    Belle soirée Lisa !
    Bises .

  5. Merci pour ton article très interressant je fais attention à mon alimentation depuis 7 ans environ et mon poids reste stable!
    Bonne journée

    1. Merci pour ton retour! Tu as bien raison de faire attention à ton alimentation !
      Bises

Laisser un commentaire