Le Gluten, faut-il le supprimer ?

Depuis l’adolescence je souffre de maux de ventre plus ou moins violents, accompagnés de spasmes, de ballonnements, de digestion lente et très inconfortable. Outre le fait que cela soit douleureux, ( j’ai eu des crises à me couper littéralement le souffle), il y a également le côté esthétique,(mon ventre pouvait doubler de volume, pas très glamour )…à prendre en compte. J’ai consulté plusieurs médecins pendant des années qui ont posé des diagnostics différents : c’est de la spasmophilie, c’est une colite, c’est psychologique et nerveux….mon médecin actuel m’a fait faire divers tests il y a quelques mois pour savoir si je ne faisais pas d’intolérances alimentaires et si je n’étais pas atteinte de la maladie de coeliaque car je présente certains des symptômes. A son grand étonnement et au mien aussi d’ailleurs, les résultats étaient négatifs. Bien sûr j’étais soulagée mais en même temps très perplexe car si on ne peut poser aucun diagnostic précis cela veut donc dire qu’il va falloir vivre avec…C’est la conclusion du médecin !

J’ai donc décidé de trouver la solution moi-même! J’ai changé mon alimentation, sans faire une révolution totale, mais en tâtonnant. J’ai pratiquement supprimé le lait, je limite la consommation de viande, je mange davantage de légumes frais, je ne consomme plus de biscuits industrialisés, je bois régulièrement des jus de fruits et légumes passés à l’extracteur … J’ai suivi une formation en naturopathie et en nutrition pour comprendre le fonctionnement de la digestion. Au cours de mes apprentissages le problème du gluten fut abordé avec son lot d’effets indésirables….Toutefois je ne l’ai pas supprimé complètement puisque je ne suis pas intolérante, je présente »seulement » une hypersensibilité, donc je fais très attention à ce que je consomme.

Grande amatrice de pain, je prends le plus souvent possible du pain fait par un vrai artisan boulanger qui n’utilise que d’anciennes variétés de farine et qui n’ajoute pas ou peu d’améliorants. Lorsque je fais mes pâtisseries ou mes pancakes j’utilise une farine semi-complète bio souvent couplée avec une farine de riz (sans gluten), j’évite les pâtes et tous les gâteaux industriels. Et là je dois dire que je revis … j’ai de plus en plus rarement des maux de ventre, je ballonne beaucoup moins et je peux manger sans défaire les boutons du pantalon après le repas !

Mais qu’est ce que le gluten ?

Le gluten est une protéine qu’on trouve dans les céréales en grande quantité. Il est lui-même composé de 2 protéines, la glutéine et la prolamine dont la gliadine qui agresse notre système immunitaire et notre paroi intestinale. Notre système digestif n’est pas équipé pour le digérer.

Les céréales et notamment le blé ont subi des modifications importantes depuis les années 60. En effet pour des raisons de productivité les céréales ont été génétiquement modifiées et la qualité s’en ressent. Le gluten est très présent dans notre alimentation, on en trouve dans :

  • le pain
  • la farine (sauf farine de riz, sarrasin, châtaigne)
  • pâtisseries
  • pâtes
  • sauce soja
  • préparations et épaississants
  • produits lactés
  • et même certaines moutardes…

Mais attention seules les personnes dont la maladie de coeliaque a été détectée sont intolérantes. C’est une maladie immunitaire, le corps développe des anti-corps contre lui-même et atrophie l’intestin. Très peu de personnes sont concernées, seulement 1% de la population. Ce chiffre est très faible car il est très difficile de détecter la maladie. Dans ce cas le gluten attaque la paroi interne de l’intestin qui entraine une inflammation et empêche la bonne absorption des nutriments. Les conséquences seront diarrhées, douleurs abdominales, amaigrissement, fatigue….Les médecins préconisent la suppression du gluten dans certaines pathologies. Des études ont démontrées que des personnes atteintes de polyarthrite rhumadoide éprouvent une amélioration très significative de leur état de santé.

Par contre l’hypersensibilité au gluten est fréquente et serait une des causes de l’augmentation d’allergies alimentaires. Il existe aussi un phénomène mode qui se développe autour du sans gluten. Aux Etats-Unis 11% de la population ont banni le gluten de leur alimentation. Les rayons des supermarchés regorgent de produits sans gluten mais le problème est que ceux-ci sont bourrés d’éléments nocifs pour la santé et à index glycémiques très élevés donc prise de poids assurée si on en abuse…

Il faut faire très attention aux phénomènes de modes, le gluten ne peut être incriminé pour tous nos maux. Prenons l’exemple du pain. Une personne peut se sentir ballonnée après en avoir consommé mais cela peut venir des hydrates de carbone ou de l’amidon qui provoquent des inconforts digestifs. Parfois le fait de prendre son temps pour bien mastiquer dans le calme et diminuer sa quantité suffit à réduire ou supprimer les petits désagréments. Le conseil que je pourrais vous donner si vous avez des inconforts digestifs après les repas, serait de supprimer un aliment « à risque » tel que le laitage ou le pain . Si au bout de plusieurs jours ou semaines vous vous sentez mieux il vous sera plus facile d’identifier « l’élément perturbateur » et de le réduire ou le supprimer. En ce qui me concerne l’arrêt des laitages, la suppression des aliments transformés et la réduction de la consommation de pain fut salvateur !

Et vous, avez-vous supprimé le gluten ?

 

6 Replies to “Le Gluten, faut-il le supprimer ?”

  1. Bonjour
    Merci pour cet article qui répond à ma problématique depuis toujours. Le syndrome de l’intestin irritable la colite la nervosité j’ai pensé à plusieurs facteurs et je partage ton analyse. Quand je mixe produits laitiers même brebis gluten et protéines au même repas j’ai des spasmes le ventre gonflé. Test négatif et donc je navigue à vue et le pain sans gluten en cas de crise mais surtout petit épeautre très digeste. J’évite certains foodmaps aussi. Mais je mange de tout et j’oubile comme aujourd’hui résultat mal au ventre. J’ai trouvé un équilibre en faisant des produits maison et en évitant les plats en sauce ou trop transformés. Merci.

    1. Tu as raison de chercher la cause de tes douleurs, ça demande un peu de rigueur mais c’est indispensable pour manger sereinement, et bravo pour le « fait maison »!

  2. Coucou isabel ! J’ai depuis toujours de la colite donc je fais gaffe à ce que je mange ! Pas de feculent ni gazeux par exemple ! En vieillissant ça va mieux mais il est clair que certains jours j’ai un ventre de femme enceinte ! Merci pour cet article très intéressant 👍 bises 💋💋

    1. Oui hélàs c’est le lot de beaucoup de femmes! L’alimentation est primordiale mais la respiration peut également être une aide précieuse pour les problèmes de ventre… un prochain article peut-être! Bises

  3. Je ne suis pas intolérante au Gluten, par contre je fais très attention à ce que je consomme
    Jamais de produits industriels
    Que des légumes et des fruits venant d’un producteur local
    Mon pain vient également d’une boulangerie traditionnelle
    Ton article est absolument passionnant et vraiment bien fait
    Bises

    1. Tu as raison de soigner ton alimentation, Hippocrate disait : »que ton aliment soit ta seule médecine »!

Laisser un commentaire