La ménopause, oui et alors ? Comment bien la vivre !

Il y a quelques mois j’étais chez mon médecin et patatra, après les résultats de mes prises de sang, le verdict est tombé : « Aucun doute vous êtes ménopausée ». Et là un flots d’images sont survenues : je me voyais tout à coup la peau relâchée, le cheveu terne, la masse graisseuse en nette augmentation…bref rien de très réjouissant !  Avouons-le, outre ces considérations d’ordre physique, ça fout un coup au moral. Bien sûr ce n’est pas à 50 ans ou plus qu’on envisage une grossesse mais avant on avait le choix ! Et puis la ménopause ne fait pas rêver, ça sonne comme une ponctuation de notre vie de femme : il y a l’avant et l’après, accompagnée de tous ces désagréments qui ne facilitent pas la vie. Et bien curieusement ce fut un électrochoc, et au lieu de sombrer dans une petite déprime ça m’a donné une énergie folle ! J’entame une autre période de ma vie et je suis la seule à pouvoir la rendre agréable. Je refuse de me laisser aller et de m’installer dans mes chaussons avec une tisane devant la télé, le cheveu raplapla, la fesse tombante et la peau desséchée ! Et j’ai tenu mon pari ! J’ai perdu 6 kilos, j’ai affiné ma silhouette, j’ai augmenté ma masse musculaire, j’ai mis en place plusieurs projets dont ce blog, et j’ai une pêche d’enfer !

Et là j’entends des petites voix : »hein, mais comment c’est possible? c’est quoi son secret? »

Tout d’abord j’ai modifié mon alimentation. On ne le dira jamais assez l’alimentation est à la base de notre bien-être et de notre vitalité car à partir de 40 ans les hormones oestrogènes diminuent, c’est ce qui sonne l’arrêt des règles et de la fécondité, cette diminution sera accélérée par des facteurs nutrtionnels entrainant des carences. J’avais déjà une alimentation plutôt équilibrée, mais en approfondissant mes connaissances sur la nutrition et en expérimentant je me suis rendue compte de mes erreurs et de l’importance des bonnes associations alimentaires, importance qui prend encore plus de sens à ce moment de la vie. D’après les statistiques une femme prend entre 4,5 et 6 kg pendant cette période de ménopause, le métabolisme change, travaille plus lentement donc l’élimination se ralentit. Souvent une petite déprime se manifeste à cause des désordres hormonaux alors on se réfugie dans des aliments réconfortants et on abuse des « petites douceurs ».

 

 

Petits conseils :

  • augmenter votre consommation de fruits et légumes, les fruits sont à prendre en dehors des repas
  • faites- vous des jus de légumes verts car ils sont très régénérants et ainsi vous garderez toutes les vitamines et nutriments intacts
  • consommer davantage d’oméga 3, très efficaces pour l’entretien des neurones, on en trouve dans l’ huile de colza, les noix, le saumon, les sardines, les maquereaux, les huitres, la dinde, les légumineuses, les graines germées, les céréales complètes….
  • ne pas oublier les minéraux : le zinc très important pour le sytème de défense immunitaire et indispensable au bon fonctionnement de la thyroïde qui elle même influe sur notre métabolisme. Cet oligo-élément est aussi un formidable antioxydant qui protège les cellules des radicaux libres. On en trouve dans les huitres, les fruits de mer, le pain complet ou de siegle, le boeuf braisé, le jaune d’oeuf, le noix de cajou, les graines de sésame, le cacao en poudre non sucré….
  • éviter le sucre raffiné
  • buvez 3 à 4 tasses de thé vert, grâce aux catéchines  il lutte contre l’accumulation des graisses au niveau du ventre
  • reprenez une activité physique : marche, yoga, gym afin d’avoir un bon sommeil

 

 

Pour les bouffées de chaleur :

  • en aromathérapie : 1 goutte de Sauge sclarée (contient une molécule aux actions similaires aux hormones féminins) sur un comprimé neutre dans une cuillère à café de miel…
  • en Fleurs de Bach : White Chestnut, 4 gouttes sous la langue 3 fois par jour 15 mn avant les repas
  • en homéopathie : Belladonna 5CH, 2 à 3 granules à chaque bouffée
  • Huile d’Onagre : en capsules, contient des phyto-oestrogènes, très bon pour la peau aussi

Surtout prenez soin de VOUS c’est un moment de la vie d’une femme où le retour sur soi est essentiel, chouchoutez-vous, sortez avec des amies, faites-vous plaisir, offrez-vous un petit cadeau, ayez des projets …

 

 

La vie est belle ! Et vous, quelles sont vos astuces pour passer ce cap ?

6 Replies to “La ménopause, oui et alors ? Comment bien la vivre !”

  1. MERCI MA BELLE ISA POUR TOUS CES PRECIEUX CONSEILS !!! JE VAIS EN PRENDRE DE LA GRAINE…!
    JE T AI TROUVE EN PLEINE FORME GRACE A L APPLICATION DE TOUTES CES BONNES RECOMMANDATIONS !!!
    BONNE CONTINUATION A TOI, GROS BISOUS KALY

    1. Merci beaucoup Kaly pour tes encouragements ! Bisous !

  2. Coucou Isabel ! Merci pour ce super article ! Je note tous tes bons conseils et je les appliquerai des que dame nature me préviendra de ce changement qui ne saurait tarder ! Bonne soirée ! Sandrine

    1. Merci Sandrine pour ton message, je suis ravie si cela pourra t’être utile ! Bon week-end !

  3. Très interessant ce billet des conseils parfaits
    La mienne s’est très bien passée sans aucune prise de poids, comme quoi ce n’est pas une fatalité
    Bises

    1. Merci Sylvie, oui heureusement que la prise de poids n’est pas un passage obligé, tu dois être dotée d’un bon métabolisme!
      Bises à toi

Laisser un commentaire