On ose le running a 50 ans !

Le running ou course à pied, une vraie source de bien-être !

 

Je me suis mise à courir régulièrement depuis environ un an à raison de deux fois par semaine en moyenne grâce à ma fille ainée qui m’a fortement encouragée. Après avoir soufflé comme un boeuf, râlé tous les 10 mètres et souffert de courbatures les lendemains, j’avoue y avoir pris goût ! Je n’ai plus besoin d’être accompagnée pour partir, je chausse mes baskets et hop je pars faire mon petit tour (je n’ai pas encore franchi le cap des plus de 5 kms) seule, et même mieux, je n’oublie pas d’emporter mes baskets quand je pars en week-end! Bon soyons honnête je n’y trouve pas (encore) un plaisir démesuré MAIS j’en éprouve l’envie, ce qui aux dires des pros est bon signe, et le plaisir réside surtout dans l’après : le corps est plus léger, on élimine quelques toxines, et surtout on éprouve de la fierté (oui j’adore envoyer un texto à ma fille pour annoncer fièrement ma course, et j’apprécie encore davantage la réponse : « et ben bravo ! »). On le sait toute activité physique est excellent pour la santé : diminution du stress, élimination des toxines via la transpiration, oxygénation de nos cellules, meilleure assimilation des nutriments dans l’organisme … Sans compter que courir peut accompagner une perte de poids dans le cas d’une alimentation équilibrée ou aide à maintenir son poids de forme tout en conservant sa masse musculaire.

Les bienfaits du running sont multiples, en effet il :

  • renforce  la densité osseuse
  • augmente la tonicité musculaire
  • améliore l’équilibre
  • améliore la qualité du sommeil
  • dope notre moral en libérant la dopamine, molécule du bien-être
  • maintient un poids equilibré

Comme toute activité sportive quelques consignes sont à respecter :

  • une petite visite chez son médecin pour avoir son feu vert
  • s’échauffer en s’étirant pour le réveil musculaire
  • avoir de bonnes chaussures, c’est un investissement INDIPENSABLE
  • s’offrir une jolie tenue, bon pas vraiment indispensable pour le coup mais c’est psychologique : c’est juste pour nous donner envie et nous mettre en condition !
  • savoir écouter son corps et ne pas vouloir courir 10 kms le premier jour
  • surtout bien récupérer après en s’hydratant et en s’étirant à nouveau

Un petit conseil : commencer 1 à 2 fois par semaine en alternant marche et course puis petit à petit on diminue le temps de marche et on augmente celui de la course. Vous pouvez également vous munir d’un podomètre ou télécharger une application sur votre téléphone (Runastic par exemple) pour voir la distance parcourue et le nombre de pas effectués, 10000  pas par jour est l’idéal pour rester en plein forme.

 

 

Etes-vous des adeptes de la course à pied ?

 

Laisser un commentaire