Comment passer l’hiver en forme.

Comment éviter le blues de l’hiver ?

L’hiver les journées sont courtes, le temps maussade et le moral dans les chaussettes. Le froid n’incite pas à sortir, les fêtes ont laissé des traces sur nos hanches et les virus nous laissent à plat. Bref nous n’avons qu’une envie rester bien au chaud sous la couette devant une série avec au mieux une tisane et quelques fruits secs, au pire avec un chocolat chaud et une plaque de chocolat aux noisettes (oui je sais ça sent le vécu!).

Mais en éternelle positive je me dis que finalement l’hiver ce n’est pas si mal. Nous avons trois mois pour nous booster et nous remettre en forme à l’arrivée du printemps. Alors courage, on enfile ses baskets et on sort bien couverte pour un petit footing ou une bonne marche revigorante. Cela éliminera les toxines, fera circuler la lymphe et oxygènera nos cellules. Pour celles d’entre nous que le froid rebute trop, pourquoi ne pas essayer un cours de yoga, de pilates, de danse…dans une salle chauffée.

L’alimentation en hiver :

L’alimentation reste notre meilleure alliée pour renforcer nos défenses immunitaires. L’hiver nous avons besoin de manger des plats chauds et réconfortants. N’oubliez pas de rajouter des herbes et des épices. Faites le plein de fruits et légumes de saison, riches en vitamines A,C E et en puissants anti-oxydants. Les oranges, kiwis, pamplemousses, clémentines sont pleins de vitamine C. La mangue et le kaki sont riches en bétacarotène qui se transforme en vitamine A. La pomme quant à elle, apporte des vitamines du groupe B. Si votre estomac vous le permet, buvez le matin à jeun un jus de citron bio dans un verre d’eau tiède pour nettoyer votre organisme. Le citron est un anti-bactérien qui aide à l’élimination des microbes. Consommez à volonté choux, carottes, brocolis, mâche, navets …mais aussi fruits de mer, viande rouge, oeufs, céréales complètes, légumineuses, pain complet, noix, noisettes, persil, ail, oignon …riches en zinc, en vitamines B9 et C qui aident à lutter contre les rhumes et autres virus de l’hiver. Une bonne soupe de légumes le soir est un repas sain, réconfortant et léger, on se régale tout en prenant soin de sa ligne.

Pour certaines personnes l’hiver peut engendrer un état dépressif, les scientifiques appellent cela le S.A.D (Seasonnaly Affective Order). La lumière joue un rôle vital dans la régulation de nombreuses hormones et sur les « biorythmes » corporels. Son absence ou sa baisse perturbe les neurotransmetteurs chimiques du cerveau comme la sérotonine, molécule apaisante. D’où l’importance de consommer des oligo-éléments tels que le cuivre, le zinc, le lithium, le brome contenus dans les germes de blé, les laitages, les crustacés…mais aussi de prendre l’air au moindre rayon de soleil .

Pensez aux huiles essentielles :

Les huiles essentielles agissent au niveau physique, émotionnel et spirituel. Certaines sont capables de stimuler nos défenses immunitaires tout en contribuant à se débarrasser des microbes. Mais attention les huiles essentielles sont puissantes, il faut les utiliser avec précaution. On évitera d’en administrer aux enfants de moins de 3 ans, aux femmes enceintes ou allaitantes. Au moindre doute demandez conseil à votre médecin. Veillez à les acheter avec les mentions : 100% pure, bio et le chémotype bien précisé (le chémotype est la molécule dominante de l’huile essentielle).

Les 3 huiles essentielles indispensables pour l’hiver :

  • Le Ravintsara

Très efficace sur les virus et les bactéries, elle stimule l’immunité donc protège des épidémies. Elle est indiquée en cas d’infections ORL.

  • Le Thym à thujanol ou le Thym à linalol

Ces 2 huiles sont très efficaces sur les bactéries, virus et les champignons. Elles sont utilisées en cas d’infections respiratoires et elles tonifient l’organisme.

  • L’Eucalyptus radié

Très efficace sur la sphère respiratoire. Elle est expectorante, tonifiante et stimule le système immunitaire. Elle aide à soigner rhumes, rhino-pharyngites, bronchites, grippes…

Mélanger 3 gouttes d’une de ces huiles seules dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale ou 1 goutte de chacune, toujours dans 1 cuillère à soupe d’huile végétale. Ce mélange servira pour masser le thorax, le haut du dos, la gorge ou l’intérieur des poignets.

 

Sachons apprécier cette saison de l’année où tout est au ralenti. Offrons nous de petits plaisirs pour passer l’hiver en douceur : un sauna ou un hammam pour faire peau neuve, un massage détente, une après-midi lecture sous un plaid douillet avec un bon livre, un bain aux huiles essentielles avec un masque hydratant sur le visage, cuisiner des bons gâteaux à partager en famille ou entre amis…finalement l’hiver ce n’est pas si terrible que ça …

« Au milieu de l’hiver, j’ai découvert en moi un invincible été. » Albert Camus

Et vous comment passez-vous l’hiver ?

 

 

 

 

 

4 Replies to “Comment passer l’hiver en forme.”

  1. Coucou isabel ! Super article ! J’aime bien l’hiver surtout dans cette région qui nous offre des températures clémentes ! mais je suis juste juste allergique à trop de pluie comme nous avons en ce moment ☹️ J’ai de la chance car mon corps est très résistant et je suis rarement malade. Merci à les bons gènes 😁je note tes huiles essentielles ! J’en utilise déjà pour ma peau et j’aime beaucoup ! Bon week-end 😁💋💋

    1. Tu as bien de la chance d’avoir une bonne constitution ! Les huiles essentielles ont en effet d’innombrables vertus, je les utilise aussi en cosmétique, au moins on sait ce que l’on y met ! Bises

  2. Passionnant ton article très complet
    Tu as bien raison de contrôler ce que tu utilises
    Bises

    1. Merci beaucoup Sylvie.
      Bisous

Laisser un commentaire