Protéines : leurs bienfaits

Qu’est ce qu’une protéine ?

Une protéine est une molécule composée d’une chaîne (parfois appelée brique) d’acides aminés. Les protéines sont indispensables à la fabrication de nos tissus : muscles, os, organes … mais aussi à celle des cheveux, peau et ongles.

Les protéines sont essentielles car elles sont garantes de notre renouvellement cellulaire et participent activement à la synthèse de nos hormones et enzymes.

Il existe en tout 20 acides aminées différents qui constituent les chaînes de protéines, qui peuvent se combiner entre eux pratiquement à l’infini. Parmi ces acides aminés 9 sont essentiels, ils doivent être apportés par notre alimentation parce qu’il ne peuvent être synthétisés par notre organisme.

 

Les protéines ne sont pas à négliger dans notre alimentation à cause des acides aminés qu’elles renferment et qui sont importantes pour nous les quinquas. A titre d’exemple, je vais vous en présenter 4 (après ce serait trop indigeste…!) :

  • Le Tryptophane : il est à la base de la sécrétion de la sérotonine, hormone du sommeil et de la relaxation. Il est même considéré comme un anti-dépresseur naturel !

On en trouve dans : la viande, la volaille, le poisson, les produits laitiers, les noix de cajou, le soja, le foie, les amandes, les cacahouètes, la levure de bière.

  • La Phénylaline : elle est à la base de la dopamine, hormone du plaisir et de la noradrénaline, très important pour la concentration. Ces 2 acides animés stimulent les fonctions cérébrales, régulent l’humeur, augmentent la vitalité et protègent la peau et à aident à lutter contre le stress.

On en trouve dans : les germes de blé, les graines (sésame), les noix, le soja, les lentilles, les oeufs, la viande rouge, le poulet, le poisson et les crustacés, les produits laitiers, les levures et les algues.

  • La Méthionine : elle est indispensable à la croissance. Elle protège le foie, les reins et les neurotransmetteurs. Elle améliore la mémoire at possède des propriétés anti-cholestérol.

On en trouve dans : l’ail, l’oignon, les oeufs, les céréales, les noix, le boeuf, le poulet, le parmesan, le gruyère, le poisson.

  • La Glutamine : elle améliore la mémoire et la vivacité d’esprit, elle prévient le stress. Elle joue également un rôle dans la protection immunitaire et dans l’équilibre acido-basique de l’organisme. Par contre, la glutamine n’est pas vraiment un acide aminé essentiel car le corps est capable de le synthétiser lui-même grâce à certains aliments. Si l’exercice physique augmente le taux de glutamine dans le sang, un stress très important peut le faire baisser ce qui laisse la porte ouverte aux infections. Un entraînement sportif intense fait baisser le taux de glutamine donc les défenses immunitaires, c’est ce qu’on appelle le « syndrôme de surentraînement »
On en trouve dans : la viande, le poisson, les produits laitiers, les céréales, les légumineuses, le son, les amandes, les noisettes, le fromage.

 Le mieux est de varier les sources : animales et végétales. Même si la viande est une excellente source de protéines, le monde végétal n’est pas en reste. Il est tout à fait possible de consommer des céréales (blé, riz, maïs) et des légumineuses (pois, haricots, soja, lentilles, fèves) pour avoir notre quota de protéines.
Attention toute fois de ne pas en surconsommer car il y a risque d’augmentation de l’urée et l’acidification de l’organisme et donc de la perte osseuse.
A l’inverse, ne pas en consommer assez entraine : fatigue, baisse de la vue, ostéoporose, chute des cheveux, déficiences du système immunitaire…
On en revient toujours au même : c’est dans l’équilibre que l’on optimise sa santé !

5 Replies to “Protéines : leurs bienfaits”

  1. Hello Isabel !
    Comme toujours super intéressant 😉
    Ma mère m’a toujours dit depuis que je suis toute petite qu’il faut manger des noix (Il faut dire qu’il y en avait beaucoup dans le jardin de la grand-mère!) ça tombe bien que j’adore ça, tu me prouves pourquoi c’est bon. J’adore aussi les amandes et les noisettes! Je mange plus de poisson que de viande car au supermarché elle ne fait pas vraiment envie. De temps en temps et de qualité ça fait plus plaisir. Tu as raison, il faut varier les sources, c’est la règle d’or. Merci de nous rappeler que l’excès est tout aussi dangereux que le manque de protéines. Bonne soirée!

    1. Merci pour ton commentaire , comme quoi il faut (presque) toujours écouter sa maman !Je n’achète jamais de viande en supermarché, j’ai la chance d’avoir d’excellents producteurs dans mon coin, j’en mange peu mais de la bonne !
      Bonne soirée, bises

  2. Comme Isalès
    Encore un article parfait
    Bises

  3. Bonjour Isabel,
    Merci pour cet article très intéressant. Depuis quelques années je ne mange plus trop de viande car je n’y arrive pas, comme un dégoût sauf la volaille. Je mange du poisson et j’essaie de compenser avec d’autres aliments mais ce n’est pas toujours facile. Tu as raison il faut équilibrer notre alimentation et je vois bien aussi que le manque de protéines amène fatigue, troubles du sommeil et autres. Je vais suivre tes conseils d’autres aliments à consommer pour y pallier.

    1. Bonsoir Marie Jeanne, merci pour ton témoignage ! En effet les protéines sont importantes mais ce sont les protéines d’origine animales qu’il faut réduire au profit des protéines végétales…
      bonne soirée!

Laisser un commentaire